Football, Zidane aux QPR : passage à caniveau

zidaneschumacher.jpg

Les Queen Park Rangers vont frapper un gros coup ce dimanche. Chuck Norris et Trivette n'y sont pour rien.

De notre envoyé spécial permanent au Royaume-Uni

La presse de caniveau britannique, honteusement relayée par ce qu'il se fait de pire dans la blogoshpère sportive française, avait fait de Newcastle la prochaine destination de Thierry Henry. C'est aussi probable que de voir Dwayne Chambers au Stade français. La lecture des tabloïds dominicaux donnera davantage de grain à moudre à Didier Roustan.

Mohamed Al Fayed aurait ainsi promis caviar, viagra et photos dédicacées de Diana en cas de victoire de Steed Malbranque contre Birmingham ; des agents du FBI étaient ce week-end en mission secrète dans les tribunes d'Old Trafford pour assurer la sécurité des Red Devils et Bacary Sagna va toucher une augmentation sans même avoir fait grève.

Mais un article énigmatique sur le site des Queens Park Rangers a réussi à lui seul à faire mouiller les caleçons de Fleet Street plus rapidement que Madame Crouch. On y annonce « l'aube d'une ère nouvelle » et les promesses d'un « dimanche que tous les fans du club se rappelleront à vie ». Suffisant pour que l'intraitable People on Sunday fasse de Zinédine Zidane le futur entraîneur du club. Et pourquoi pas Schumacher en défense centrale ?

Le meilleur joueur de la dernière décennie a de quoi nourrir Enzo sans se fourvoyer dans l'anonymat du Coca-Cola Championship. Briatore et Ecclestone devraient se contenter de ce qu'ils savent faire : jouer avec Mosley sans ses déguisements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *