Les questions interdites du Vestiaire : Fallait-il maintenir le PSG ?

dominiquecasagrandeetcecilesimeonereference.jpg

Paul Le Guen boucle son recrutement estival : un nouveau président pire que l'ancien, la stabilité dans un effectif qui a largement fait ses preuves. Les supporters croiraient davantage à une Bonaventure.

On n'entend plus Michel Moulin. Le présomptueux a ravalé sa fierté d'avoir sauvé le PSG. Devant l'évidence : le maintien n'a servi à rien. Le PSG aurait mieux fait de descendre pour de bon. Car rien n'a changé au club : le mercato estival ressemble en tout point à celui de la saison passée, Digard en moins puisqu'il a préféré partir pour Middlesbrough. Mister Georges s'en retourne dans sa tombe. Pauleta a attendu en vain le contrat que son club de coeur avait proposé à Everton et Souza quelques mois plus tôt. En attendant d'avoir de l'argent et un entraîneur, le PSG fait comme d'habitude, il contacte tous les joueurs de L1.

Loko(dé)motive

Le mercato semble pourtant parti sous une bonne étoile. Charles Villeneuve n'a pas attiré Thuram, qui n'avait pas le coeur à l'ouvrage. Un instant de luciditié de Makélélé devrait aussi mettre un terme à la mode du revival des retraités. Montpellier avait aussi essayé en son temps, avec des retraités beaucoup plus jeunes : l'apocal-tryptique Ouedec-Loko-Pedros. Jean-Louis Gasset attend toujours que Pedros soit rétabli. L'expérience s'était conclue sur une 20e place, Rui Pataca à la baguette pour remonter et un exploit : Loulou Nicollin avait enfin appris à épeler le mot escroc.

Le PSG n'avait déjà pas le choix l'an dernier. Il l'a de moins en moins en accumulant les saisons pourries. Son effectif doit changer intégralement. Conserver Armand, Rothen, voire Camara, Clément et Chantôme, à la rigueur. Diané aussi, mais non. De Luyindula à Ceara, le reste ne doit plus jouer. On n'en prend pas le chemin, et Rothen se rapproche chaque jour du captinanat.

La Ligue 2 n'aurait pas laissé le choix, et aurait même facilité les choses : si le joueur n'accepte pas une baisse de 50% du salaire, il est libre. Avant de se faire éjecter, Halilhodzic aurait songé à faire descendre le club juste pour virer Hugo Leal. Et il y a les retours de prêts, toujours difficiles à régler. Villeneuve proposera-t-il à TF1 de relancer Sammy Traoré et Fabrice Pancrate comme Julie Pietri ?

Michel Denisot n'a pas perdu espoir de voir la Berrichonne terminer un championnat mieux classé que le PSG. Il y croit même plus que jamais.

Une réflexion au sujet de « Les questions interdites du Vestiaire : Fallait-il maintenir le PSG ? »

  1. Basa, Sessegnon et Briand signent dans les jours qui viennent, Makelele n’a pas encore tranché et donnera sa réponse autour du 12: bref c’est du tout bon pour Paname! Reste à voir le cas Giuly!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *