Ligue 1 : Linge sale et les sept nains

x

Neuf journées à disputer et Grenoble peut toujours être champion. Lyon aussi, mais est-il sauvé pour autant ?

Lyon. Un point d’avance suffira-t-il à offrir un beau cadeau pour la retraite de Juninho ? Le champion en titre doit encore se déplacer à Bordeaux, Marseille, Toulouse et surtout Valenciennes, la meilleure équipe de France actuellement. Ce sera sans Benzema et Toulalan en pleine formation LEA.

Marseille. Le titre pourrait se jouer au Vélodrome, là où le PSG a gagné 4-2. L’OM reçoit Toulouse, Lyon et Rennes, mais doit aussi se déplacer à Lille. Papin et Waddle ne voient pas où l’on veut en venir, Beto Marcico, Aziz Bouderbala,  Per Frandsen, et Balthazar non plus. Le nombre de points sera le résultat d’un savant calcul entre les occasions manquées de Brandao et les apparitions de Zubar.

Bordeaux. Lorsqu’il voit que le calendrier lui propose Lyon à domicile et Rennes à l’extérieur comme adversaires, Blanc y croit. Surtout lorsqu’il voit l’absence de Cavenaghi. Chamak va enfin pouvoir devenir buteur, Bellion et Gouffran aussi. Pour les 2 derniers on plaisante. Un retour de Zidane n’est pas à exclure.

Toulouse. Une seule défaite depuis le 11 novembre, même si c’était à Monaco. Si Domenech n’a pas inoculé le syndrôme Savidan à Gignac, Toulouse sera leader dans trois journées (Caen, Nantes, Grenoble). Sinon, le Toulouse-Lyon de la dernière journée décidera qui ira en UEFA.

Lille. La carrière de Michel Bastos se décide maintenant. S’il est champion, il ira au Bayern. Sinon, Kader Keita sera heureux de lui faire découvrir les arcanes de Tola Vologe.

Paris-SG. Makélélé n’avait pas plus prévu de jouer en avril-mai que la saison prochaine. Il ne révisera pas non plus son Espagnol. Son club compte énormément sur lui. A part ça, pas grand-chose.

Rennes. Le club breton est loué comme la formation plus athlétique du championnat, l’équipe du futur avec un super attaquant, le blessé Briand, et ses 8 buts. Il paraît que Lyon a 8 points d’avance.

Valenciennes. Douze matches sans défaite, avec Darcheville, ça permet de voir venir. Comme le titre se jouera à 60 points, VA devrait être sacré bien avant la dernière journée de championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *