Roux de secours

Il y a finalement très peu de roux – les îles britanniques à part – à évoluer dans le milieu du football professionnel. Deux raisons à cela: soit les Egyptiens sont passés par là, soit ils sont boycottés par les autres joueurs…. Voici tout de même ma sélection de petites merveilles rousses.

roux.jpg

Frédéric Roux

Matthias Sammer – Carlos Valderrama – Ludovic Magnin – Jérémy Mathieu

Ray Parlour

Bastian Schweinsteiger – John Riise

Paul Scholes

Wayne Rooney – Mikael Forsell

Entraîneur : Guy Roux

Remplaçants : Arjen Robben, Damien Duff, Dirk Kujit, Phillippe Senderos, Neil Lennon

Président d'honneur : Gordon Strachan (en photo)

4 réflexions au sujet de « Roux de secours »

  1. Bonjour,

    Je vous trouve très courageux d’essayer de lever ce tabou. En effet, on peut légitimement se demander s’il n’y a pas une mise à l’écart volontaire du monde du football des joueurs « capilairement hollandais ». Je pense que c’est aux politiques d’agir pour faire cesser cet « apartheid » moderne. Je suis par ailleurs très concerné par ce problème qui frappe dès les jeunes catégories: un de mes meilleurs amis, originaire du loiret, est lui même rouquin et il n’a jamais pu trouver une place de titulaire dans son équipe. Il a même fini par aller jusqu’à s’exiler au pays de Galles pendant un an pour se resourcer.

  2. Je rejoins totalement Yves Calvitie. Ayant moi-même un ami roux (qui préfère s’ignorer), membre émérite de l’UDF-Modem, j’avoue mal supporter les blagues traditionnelles du style « les roux pètent » ou « pierre qui pue émane d’une rousse » ou encore d’autre que je n’ose reproduire ici tant ils frôlent le racisme. C’est un affront, et je pense que l’ONU devrait prendre ce problème à bras le corps pour stopper ces réflexions aux relents nauséabonds, envers des gens qui sont évidemment nos semblables et capables de représenter la France aussi bien que quiconque, tel Lionel Roux en Coupe Davis me semble-t-il.

  3. Vous êtes très observateur! Je n’ai jamais remarqué ça. Et maintenant que j’y pense, les blonds non plus ils sont peu nombreux dans le foot. Je pense qu’ils n’ont tout simplement pas envie d’y jouer. Vos raisons sont assez tordus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *