Toro sans Rosso

lionelrosso.jpg

Ce matin, le foot français va mieux. Bochum n’a pas réussi non plus à battre le Bayern et l’Atletico confirme son hégémonie. Coupet retrouve enfin le haut niveau, il n’était donc pas fini, Ribéry et Benzema ne jouent pas dans des équipes pourries. Mea culpa.

Que Sébastien Loeb soit le plus grand sportif français de tous les temps malgré les Jeux Olympiques soit. Que Mike di Meglio ait remporté le championnat des mobylettes soit. Mais que Lionel Rosso présente le loto, c’est aussi difficile à avaler pour Canal que le coton qu’il avait dans la bouche en permanence. L’amour du sport, sans doute, à moins que ça ne soit celui du journalisme. Romain Del Bello aurait déjà des vues sur la météo. A l’inverse, à force de retourner sa chemise, elle a fini par retrecir. Patrice Clerc ne pourra pas déclarer l’année prochaine que la lutte contre le dopage est en bonne voie. Prudhomme le rejoindra prochainement. Jean-Marie Leblanc fera-t-il son retour en même temps que Lance Armstrong, Bruynell, Contador et l’UCI ? Un autre retour est déjà attendu, celui de Tsonga. Après sa 14e blessure de la saison. Qui a dit qu’il était trop fragile pour être un grand champion ?

Pendant ce temps-là, les révélations se poursuivent sur la French Connexion. Cette fois, c’est le réseau arménien qui a fuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *