Les trois glorieuses (4/3) : Le plus grand Karaboué du monde

Puisque la meilleure équipe de tous les temps peut devenir la meilleure équipe de tous les temps tous sports et toutes nations confondus, Le Vestiaire vous rappelle pour la dernière fois comment elle est devenue la meilleure équipe de tous les temps.

patricksebastien.jpg

Quatrième épisode : il n’y a toujours pas de quoi rire.

Il n’y a pas vraiment de quoi rire avec cette équipe de France de handball. Elle est la meilleure du monde, à un niveau de domination jamais vu dans aucun sport, par aucune équipe hormis elle-même à l’Euro 2006. Plus largement, la génération 2001-2010 a tout gagné et figuré dans toutes les demi-finales internationales depuis 2005. Son palmarès, comme celui de Medhi Baala, est effarant : championne du monde 2001, 2009, troisième en 2003 et 2005, championne d’Europe 2006, 2010 et bien-sûr championne olympique.

Plus largement encore, et plus fort que la génération Zidane en football, le handball français est sur le toit de l’univers depuis seize ans. Huit demi-finales mondiales sur huit, dont trois titres, et trois demi-finales olympiques, dont un titre. Même la Croatie, malgré deux titres olympiques et un mondial, n’a pas fait mieux. Même la grande Suède n’a pas fait mieux, même le Bénin n’a pas fait mieux. Pourtant, le handball ne sera jamais l’égal du football, même si Karabatic continuera de passer chez Patrick Sébastien.

Wikipedia a les mêmes statistiques, mais en même temps c’est vrai.

5 réflexions au sujet de « Les trois glorieuses (4/3) : Le plus grand Karaboué du monde »

  1. Il n’est pas dans mes habitudes de verser dans le chauvinisme, mais objectivement, au vu de leur tournoi, c’est amplement mérité.

  2. Effectivement ce titre est largement mérité, tant l’équipe a outrageusement maitrisé son sujet, en ne se faisant peur à aucun moment.
    Cependant, il ne vous a pas échappé que le handball est un sport mineur pratiqué presque exclusivement en Europe (et encore, où sont nos adversaires historiques comme l’Italie ou la Grande-Bretagne?), et bénéficie ainsi d’une exposition médiatique très interessant par rapport au nombre de pratiquants.
    Il n’y a aucune raison que ce sport soit plus médiatisé que le Volley-Ball, le Hockey/Gazon ou le Base-Ball.

  3. Votre plaidoyer pour le croquet est louable, mais vicié.
    Ce sport que vous qualifiez de mineur (il est de fait, mais il ne l’est pas moins que le foot en valeur absolue) n’est donc pratiqué presque qu’en Europe. Où situez-vous la Tunisie, l’Egypte, l’Argentine, le Japon, Cuba, la Corée du Sud le Brésil ou la Chine par exemple ?
    Vous allez me dire que ce sont des nations mineures, (mineur dans un sport mineur avouez que c’est cocasse), et vous aurez un peu raison mais ça ne renforcera pas votre hypothèse. Car dans un sport majeur comme le foot, les grandes équipes sont évidemment plus éparpillées dans le monde. Argentine, Brésil, Argentine, Brésil, Argentine, Brésil, ah, il y a aussi l’Argentine.
    S’il vous plaît, ne nous répondez pas qu’il y a aussi du foot compétitif en Afrique, ou en Asie, nous serions obligé de vous demander le nombre de finales mondiales (ou demies) pour chacun de leurs pays. Comme en hand.
    Oui, le Nigeria est champion olympique,mais curieusement à part Messi et Ronaldinho il est bien difficile de citer des joueurs nigérians. C’est surprenant mais votre raisonnement vous donne completement tort puisqu’on se rend compte qu’en handball, il y a presque autant d’équipes de haut niveau (capables de briller au niveau mondial hors exception ponctuelle) même si elles ne sont qu’européennes, qu’en Foot, complétée de ses deux équipes sud américaines. Allemagne, Brésil, Argentine, Italie, Espagne, France, Pays Bas, Angleterre, Portugal.
    Enfin, vous oubliez que le nombre de licenciés dépend aussi et surtout de la médiatisation du sport en question. C’est un cercle vicieux puisque la médiatisation entraîne l’intérêt, qui entraîne la médiatisation qui entraîne le pognon, qui entraîne le développement.
    C’est certain, ça ne viendra pas tout seul.

    PS: Tous les sports méritent une médiatisation convenable dès lors qu’ils peuvent intéresser un public de masse.

  4. Le fait de n’être ni d’origine britannique ni américaine y est pour quelque chose.

    Ceci dit, le volley-ball ne doit pas être comparé aux deux autres disciplines citées, car il est l’un des sports collectifs le plus pratiqué au monde et est bien plus « universel ».

  5. Sûr que ce sport mérite d’être plus médiatisé que les deux minutes hebdomadaires accordées sur stade 2, mais pas au point d’y faire 4 articles à la suite. D’ailleurs, à la question quel sport les français veulent-ils voir plus souvent à la tv : le hand passe derrière le cyclisme, le basket, l’athlé ou la natation. Au même titre que le WRC ou l’escrime, les perf’ de nos champions suscitent un engouement éphémère chez le grand public.

    Au moins vous aurez essayé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *