De Ronaldo à Cristiano : Il fenormono

En 2008, Le Vestiaire avait réservé un sort au cousin éloigné de Darcheville. Dix ans plus tard l’heure est venue d’actualiser ce classement alors que la Coupe du monde ne fait que débuter. Higuain aura-t-il bousculé la hiérarchie dans un mois ?

grogro

Ils étaient une trentaine à postuler au panthéon du Vestiaire. En 2008, Ronaldo avait devancé Henry, Romario, Stoichkov et Suker. Qui sont les entrants et les sortants en 2018. Voici les cinq meilleurs buteurs de ces vingt dernières années.

5. Antoine Griezmann

Effectivement, ça peut faire sourire. Surtout quand on pense qu’il n’a gagné que l’Europa Ligue. Mais Benzema n’a pas encore fini meilleur buteur de l’Euro. Il en a joué deux et même une Coupe du monde. Comme quoi tout n’est pas toujours de la faute à Domenech. Donc pour en revenir à Griezmann, il sortira logiquement du classement s’il ne se sort pas les doigts avec les Bleus en Russie et Trezeguet prendra sa place, parce que lui au moins il l’a gagné l’Euro. Pour l’instant il y est très bien à la cinquième place, pas en Russie.

4. Davor Suker

Le Croate représentait il y a dix ans le cas le plus épineux pour notre spécialiste. Physiquement, c’est-à-dire en séduction, il assurait autant que Papin mais était parvenu écarter du club des cinq ce même JPP, ainsi que Van Basten et Trezeguet. Cette fois Suker n’a plus aucune concurrence mais dans dix ans il n’y sera plus. Même s’il restera celui qui a terminé seul troisième de la Coupe du Monde 1998 avec un bon paquet de buts. C’est Suker qui est également le seul à transpercer dans le jeu la meilleure défense toutes époques confondues. Il avait de bons partenaires, mais sans lui, ils n’auraient connu, à l’instar de Bafe Gomis, que le premier tour. Enfin, Suker, c’est la Ligue des Champions 1998 assortie de quatre buts en sept matches. Trezeguet a gagné l’Euro, mais jamais la C1 et c’est toujours le cas même en 2018.

3. Cristiano Ronaldo

C’est l’entrant le mieux classé du Top 5. Avec 267 000 buts en 96 matchs, il est le meilleur buteur intergalactique de la décennie. Et pourtant il est derrière Henry malgré les 35 ballons d’or qu’il partage avec Messi que l’on pourrait retrouver dans le classement des numéro 10. Comment expliquer cette troisième place pour un gars qui remporte la Ligue des champions tous les ans quand ce n’est pas Messi et qui a remporté l’Euro alors même que le Portugal ne vaut plus grand chose. La réponse est la Coupe du monde. Mais il a promis de faire mieux en Russie. Ça a bien commencé.

2. Thierry Henry

A 20 ans, il plante sept buts en neuf matches de C1, jusqu’à la branlée turinoise en demie. Une précocité que seul Benzema a connu, au détail près qu’il n’est qu’ailier des champions de France 1997. Mais tout ça c’était il y a 21 ans. La suite est plus conforme à notre barème. C’est un repositionnement dans l’axe pour faire oublier Ian Wright. D’ailleurs, c’était qui ? Et des buts et des buts à ne plus savoir qu’en faire. Décisif partout, tout le temps, de l’Italie au Brésil, en passant par l’Irlande. Même Platini s’est fait dégager, mais Henry, personne n’ose. Logique, c’est le meilleur. Son boulard, ses infidélités et le fait qu’il soit responsable du bus en 2010 n’y feront rien. Sur le côté à Barcelone, il marque encore et fait marquer et devient avec Iniesta l’élément essentiel de la plus grande équipe de clubs de tous les temps.  On aurait voulu mieux, notamment qu’il ne se contente pas d’emmener Arsenal en finale de Champion’s League, ou qu’on ne lui pique pas chaque année ses Ballons d’or. Il devrait en avoir au moins trois. On aurait voulu la première place, mais devant c’est presque plus beau qu’un contrôle de Govou.

1. Ronaldo

En 2008, il était déjà devant, en 2018, il l’est toujours. Ronaldo devait être le nouveau Pelé, comme D’alessandro, Ortega, Saviola, Riquelme, Aimar, Tevez ou Messi le nouveau Maradona. Lui l’a été, il est même devenu Ronaldo. Quand Van Basten et Papin cherchent encore sur eBay à compléter leurs jambes respectives, Ronaldo est revenu aussi fort après avoir perdu ses rotules. Son explosivité a été compensée par son sens du but visiblement inné. Seul joueur de l’Histoire à n’avoir jamais connu de mauvaise saison sur le terrain, il s’est imposé partout où il a mis les pieds. Comme Ronaldinho, son ratio ne descend jamais en-dessous de 0,50, mais on ne parle pas de grammes par litre. Du plus grand au plus petit club. Il n’a disputé comme Zidane, Maradona ou Henry que trois finales de Coupe du monde pour deux succès seulement, ses quinze buts lui pardonnent. Il est le plus rapide, le plus agile, le plus sûr de lui, le plus complet. En un mot, le meilleur.

Cités en 2018 : Mohamed Salah, quand Sergio Ramos sera à la retraite. Karim Benzema, a eu sa chance en 2014. Antoine Griezmann, a sa chance en 2018. Robert Lewandowski, hélas la Pologne n’est pas la Bulgarie. Thomas Muller, avec les 10 comme Messi. Aguero, pourquoi pas Higuain et Dybala ? Neymar, une belle Ligue des champions 2018 et un excellent Mondial 2014.  Harry Kane, et Wayne Rooney.

Ont également été cités en 2008 : Bergkamp, même pas champion d’europe ;  Inzaghi, si c’est une blague, c’est moins drôle que de mettre Vieri ; Eto’o, la Coupe du monde, la Coupe du monde ; Drogba, viré par Anelka ; Shearer, l’équipe d’Angleterre, ça comptait à une époque, mais c’était déjà pas la sienne ; Bebeto, victime des numéro 1 et 3 du classement ; Weah, victime collatérale ; Oman Biyik, Eto’o est meilleur ; Chevtchenko, Suker et Stoichkov y sont bien arrivés, trop tard ; Owen, il a gagné quoi ? Le Ballon d’or, tiens tiens ; Gullit, le faire valoir de Van Basten ;  Klinsmann, Milan, Juve, Barça, Madrid, Bayern, Manchester, non ? Tant pis ; Voller, la moustache c’est un peu trop glamour pour notre classement ; Riedle, et dire que le Danemark n’aurait même pas dû participer ; Ibrahimovic, ? ; Batistuta, la fidélité ça paye ni sur le compte en banque, ni sur le palmarès et ça ne fait même pas gagner la Coupe du monde ; Brolin, une Coupe du monde, ça ne suffit pas toujours ; Raul, l’Espagne a enfin gagné, mais il n’était pas là ; Kluivert, une carrière de deux ans et ce n’est même pas un Dieu au Camp Nou ; Sukur, à une lettre près, il était dedans ; Zamorano, Kombouaré m’a tuer. 

11 réponses sur “De Ronaldo à Cristiano : Il fenormono”

  1. … Ca pue quand même le chauvinisme vos classements!!!vous ne les mettez pas premiers mais ils sont quand même présent!Zidane je ne pouvais rien dire mais Henry par contre là je doute énormément!Pelé je ne sais pas si vous comptez le mettre dans le classement des goals ou des milieux défensifs vu que apparemment dans le classement des défenseurs on aura droit à france 98!Sur ce je finis mon commentaire comme il a commencé…

  2. J aurai virer notre ami henry pour mettre Eusébio roi du portugal mais bon sinon je remarque l’absence inexplicable de Guivarch, pouget , ouedec , pierre yves andré et le meilleur d’entre tous Ibrahima Bakayoko je tiens un bon top 5 non ?

  3. Encore une fois, très bon classement. Raùl, Weah et Klinsmann sont tout proches néanmoins.
    Je change de sujet mais ce serait impossible d’en établir un sur le cyclisme.

  4. La 1ère place ne souffre d’aucune discussion. Le meilleur, tout simplement. Personnellement et comme Desailly, j’ai un faible pour le quatrième.
    Je n’aurais pas été étonné de voir Weah prendre la place du croate mais comme Papin victime de la période où Milan n’a pas envie de gagner la Ligue des Champions, je suppose.
    Une pensée pour Bergkamp, Eto’o et Van Basten.
    Drogba ? Omam-Biyik ? Owen ? Sukur ? Zamorano ? Hein ?

  5. Problème de lecture pour les uns, peut-être de culture pour les autres ou d’expertise tout simplement.
    Eusebio et Pelé auraient donc joué durant ces 20 dernières anées. Est-ce une info wikipédia ?
    Cepedant, le débat reste ouvert et il est effectivement très surprenant de retrouver des Français aussi bien classés. La France n’est pas une nation majeure, elle n’a gagné qu’une coupe du monde, mais alors de justesse, un euro, et cadeau bonus une autre finale, mais alors de justesse. Et Henry n’y est évidemment pour rien qualifs comprises. Henry n’est pas non plus le meilleur buteur de Premier league de ces dix dernières années. Rassurez-vous, effectivement les défenseurs et les milieux c’est pire.
    Détail, le Brésil est pour l’instant également bien représenté et l’Italie aussi. Cherchez les points communs entre ces 3 équipes. L’Allemagne partage aussi mais rarement un joueur ne s’est imposé sur le collectif même si cela est arrivé.

  6. Ah désolé de ne pas mettre souvenu de l’en tête du précédent article!La prochaine fois je prendrais des notes!
    La France a gagné la coupe du monde 98 il n’y a rien à redire, mais l’euro effectivement de justesse,que ce soit sur l’espagne et la qualification sur un penalty, contre le portugal avec une main qui en échangeant les équipes aurait fait coulé beaucoup d’encre connaissant la bonne foi des journalistes en France, et enfin l’italie en finale sur laquelle je ne préfère ne pas revenir!Enfin la coupe du monde 2006,c’est vrai que la F’rance n’a pas eu de chance pour tombé dans le groupe le plus difficile avec le Togo la Corée et la Suisse!Le Brésil ou l’Espagne méritait de perdre car la France méritait de gagner tout simplement avec sur le Brésil le seul but de Henry bien aidé par Roberto Carlos qui remontait sa chaussette!Et enfin en demi finale un match totalement pourri (je ne vois pas d’autre expression) contre les portuguais !La finale ne s’est joué à rien mais la France avait surement utilisé tout son cota chance de la compétition!!

  7. Ce n’est pas de notes dont vous avez besoin mais d’un bon instituteur… L’en tête de cet article le dit aussi et même plus clairement, comment interpretez-vous « de ces vingt dernières années » ?

  8. Que de débat, si on considère que Eusébio joue toujours pour les vétérans du Benfica Lisbonne, peut -il etre pris en compte ???
    Non trêve de plaisanterie, après relecture et apprentissage de mon instituteur je dois avoué que ce classement est honnête !!!
    Seul petit Regret aucun parisien dans ce classement , je ne dirai pas que Safet Sušić aurait mérité la place d’henry car je risquerait de me faire rappeler à l’ordre , mais malheureusement sur ses 20 dernières années peu de grand buteur on fréquenter mon Club à part Mister George bien sur !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *