Bilan 2009 : Brahim asylum

coq

Comme chaque année, le Vestiaire remet ses fameux Closefield de fer après le vote acharné de nos lecteurs les plus assidus sur equipe.vestiaire@yahoo.fr.

Closefield est le parrain millénaire du Vestiaire. Sans lui, sans sa banque pleine de vilains subprimes, sans ses piges à La Tribune Republicaine à  Bellegarde-sur-Valserine, s’il n’avait pas sacrifié le mariage de son meilleur ami, ce site n’existerait sans doute pas.

A Bao

Le compteur Gégé

Depuis deux ans que le Vestiaire existait, deux commentateurs s’étaient particulièrement illustrés. L’un de façon très sporadique était devenu notre stagiaire renié. Il a depuis pris définitivement la route de Grenoble. L’autre, tenant du titre, eut plus de réussite dans son parcours puisqu’il laissa encore un commentaire le 15 novembre à 19h47. Dans la catégorie lecteurs commentateurs, le Closefield de fer est donc décerné à l’incroyable Gégé. Probablement centenaire lui aussi, puisqu’il semble avoir tout connu. L’Almanach Vermot, Pierre Dac, Arnaud Boetsch, René Jacquot, en 6 mois et près d’une soixantaine d’avis, tout y est passé. Réalisera-t-il le doublé, chose inédite dans l’histoire du Vestiaire ? Réponse en 2010 et d’ici là, Hulk Musclor, World Cup, Bastos, Jean-Pierre, HiHat, Hendoo et ses multiples pseudos, Aimé, lesagepoète, les censurés et tous les autres n’ont qu’à bien se tenir.

Le Closefield du Diagnostic

– 1er décembre à 12h56 :
« Qui est le pauvre malade qui a ecrit ça ?
C’est de l’internet, n’importe qui peut dire n’importe quoi…pauvre malade, soigne toi bien (ce peut etre le vaccin de la gripe A que ta fait ça?) pauvre malade »

Le Closefield de la vanne

Il n’en finit pas de truster les titres. Gonzalo Higuain est déjà presque Ballon d’Or, champion d’Europe et d’Espagne, champion du monde avec l’Argentine. Il n’attendait plus que la consécration, un Closefield d’Or pour l’ensemble de sa carrière et personne n’oublie qu’il est né à Brest. « Higuain en Ligue des Champions, c’est 1 but toutes 873  minutes, à chaque fois contre Zürich », c’était le 21 novembre et l’ennui de l’Higuain n’a jamais aussi bien porté son nom.

Le Closefield du titre

Le Domenech show et l’Escalettes show sont deux machines à pognon, pas étonnant que ça rapporte autant. « La fosse celtique » est bien entendu ce lieu où se côtoient le Croke mort, le Raymond de minuit et où le Yougo délire, l’Eire de rien.

Les  Brahim d’or

Le départ au sommet de Brahim Asloum et le retour désintéressé de Jean-Marc Mormeck sur les rings ont précipité les événements. Il n’y aura donc qu’un seul Brahim d’or remis cette année. Voici la sélection de notre jury :

L’équipe de France de rugby dont Michalak est toujours le meilleur joueur.
Richard Gasquet qui aime le tennis encore plus que les galoches vodka-pomme-coke.
Jean-Pierre Escalettes qui n’a pas voulu dire Chambily oh oui.
Jean-Michel Aulas qui pensait remporter la Ligue des Champions avec Reveillière, Fred, et Boumsong.
Mehdi Baala bien-sûr.
Yoann Gourcuff qui écrit Zidane « Ziani ».
Alain Bernard qui est enfin champion du monde du 100m. Non. Du 50 alors ? Non. Ah c’est en relais alors.

Vous pouvez dès maintenant voter sur equipe.vestiaire@yahoo.fr

Une réflexion au sujet de « Bilan 2009 : Brahim asylum »

  1. C’est depuis l’Institut du 5ème Age, (celui qui précède l’âge d’oraison) où je coule des jours d’agonie paisibles que je vous écris ces quelques mots. Le Rédacteur en Chef du Vestiaire (qui a interviewé Maurice Garin à sa descente de vélo) le sait bien: on ne procure pas de telles émotions à un homme de mon âge sans risquer de lui provoquer un arrêt cardiaque et perdre du coup, un fidèle lecteur.

    Je remercie…blablabla…..blablabla….et enfin les multiples spécialistes de ce blog qui ont compris, après des années d’errance journalistique, que rien n’est plus chiant que le compte rendu factuel de l’évènement sportif.

    Ce trophée ira rejoindre sur son étagère la Francisque, obtenue en 1941 pour le travail effectué en vue de la consolidation de l’amitié franco-allemande.

    Bonne Année!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *